Marc-Antoine, Zolé! Cuisine Mexicaine

Marc-Antoine, Zolé! Cuisine Mexicaine

Zolé! Cuisine Mexicaine est une chaîne de restaurants rapides, née à Québec, qui propose des plats d’inspiration mexicaine faits d’aliments faibles en gras, de qualité supérieure et sans agents de conservation. La fraîcheur des produits et la qualité des viandes ont permis à Zolé de trouver rapidement sa clientèle, et d’ouvrir trois succursales en un an.

Désormais, la chaîne mise sur le développement de franchises pour servir son appétit de croissance. Cette ambition, affichée dès le premier jour, a même conduit les quatre associés – Carl Desruisseaux, Marc-Antoine Beauchesne, Jean Deschenes et Simon Fortin – sur les plateaux d’ICI Radio-Canada pour participer à la célèbre émission Dans l’œil du dragon.

À la carte chez Zolé! Cuisine Mexicaine : burritos, bols, tacos, salades, quésadillas et nachos, le tout agrémenté de guacamole, porc asado, chili con carne, poulet grillé, steak grillé ou bœuf barbacoa. Lorsqu’il a à choisir, Marc-Antoine commandera plutôt une quésadillas au porc, all dressed : riz, haricots, maïs, mélange de légumes, fromage, coriandre, jalapeños et supplément guacamole.

 

Rabais sur l'application Urbz
Retrouvez des rabais Zolé! Cuisine Mexicaine sur l’application mobile Urbz

 

Terence : Comment t’es-tu fait prendre dans l’aventure Zolé ? Que faisais-tu à ce moment-là ?

Marc-Antoine : Je complétais un baccalauréat en administration à l’Université Laval, et j’avais en même temps une compagnie de terrassement lancée avec un de mes bons amis. Disons que les astres se sont alignés, j’avais déjà travaillé pour Carl avec qui j’ai beaucoup d’amis communs, et il avait ce concept qui germait.

Il a fallu vendre l’entreprise de terrassement et laisser tomber le MBA tout juste entrepris. Mais par principe, j’ai dans l’idée d’obtenir ce diplôme, car j’aime aller au bout des défis que je me lance !

 

Terence : Quel est ton poste chez Zolé! Cuisine Mexicaine et en quoi consiste-t-il ?

Marc-Antoine : Je suis Directeur des opérations, et je m’occupe aussi du développement des affaires et du marketing. Cela dit, je fais de moins en moins d’opération, pour me concentrer de plus en plus sur le développement de la marque. Le fait qu’on soit entrés dans une logique de franchises change vraiment la game.

En plus de continuer à servir une clientèle exigeante dans nos trois restaurants et ce tous les jours de la semaine, il faut qu’on séduise des entrepreneurs pour les convaincre d’embarquer dans notre aventure mexicaine en ouvrant leur propre succursale !

En même temps, on doit s’assurer que le franchisé sera un bon ambassadeur pour Zolé. Il faut qu’il soit conscient qu’une salle de restaurant ne se remplit pas toute seule : il y a du développement de clientèle à faire, du démarchage, y compris pour nos services de livraison, de traiteur et d’événementiel.

On se montre très responsables à ce niveau-là, on est à la recherche de gens dynamiques, qui feront de bons porte-paroles pour nos valeurs, et qui ont la tête bien faite.

 

Zolé! Cuisine Mexicaine
Restaurant rapide Zolé! Cuisine Mexicaine Vieux-Québec – Crédit photo : Luis Manjarrez

 

Terence : Quelle sera la prochaine ville pour Zolé! Cuisine Mexicaine, après Québec ?

Marc-Antoine : Pour les prochaines succursales, on est en négociation avec des franchisés potentiels à Sherbrooke, Gatineau, Québec, Montréal et Trois-Rivières, par exemple. Sans tous les nommer, on a du monde intéressé un peu partout. C’est ça qui est le fun, c’est qu’on commence à se faire connaître ailleurs qu’à Québec, notamment grâce aux réseaux sociaux. Le plus important ce n’est pas tellement la ville, mais le franchisé !

 

Terence : Te sens-tu plus à l’aise dans le costume de l’homme d’affaires ou dans celui du Directeur des opérations ?

Marc-Antoine : Les opérations ce sont des petites urgences 24 heures sur 24. Tu sais à quelle heure tu commences, mais tu ne sais jamais à quelle heure tu finis ! Une journée peut finir à 2 heures du matin avec une alarme qui sonne… C’est un effort de chaque instant, pour délivrer la même valeur à ton premier client qu’à ton dernier client de la journée.

Au départ, j’ai beaucoup travaillé sur le terrain. J’ai pris des notes, qui nous ont permis de mettre en place beaucoup d’optimisations dans la gestion du personnel, les équipements, les techniques et les locaux. Maintenant que je rédige les documents à destination des franchisés, je m’appuie énormément sur cette expérience de terrain.

Mais ma force est plutôt dans le développement des affaires. La gestion des opérations c’est bien, mais ce sont deux skills complètement différents, ce qui rend presque impossible d’avoir la tête à la fois aux opérations et au développement. La gestion d’opérations c’est du terrain, ça demande un esprit pratique. Il y a des jours où j’ai plus sollicité mes bras que mon cerveau, alors que dans le développement des affaires il y a une dimension plus créative. C’est bien d’avoir touché aux deux.

 

Zolé! Cuisine Mexicaine
Restaurant rapide Zolé! Cuisine Mexicaine Vieux-Québec – Crédit photo : Luis Manjarrez

 

Terence : Qu’est-ce qui te stimule dans cette aventure mexicaine ?

Marc-Antoine : C’est de l’entrepreneuriat à l’état pur. On est partis de zéro pour monter Zolé, et on est des allumés de développement et de croissance. Depuis le premier jour, on sait qu’on n’a pas fait tout ça pour ouvrir seulement deux ou trois restaurants ! Notre motivation, c’est de regarder où on était rendus il y a un mois, et de constater qu’on fait avancer les choses. Notre pire ennemi, c’est le statu quo !

En plus de cette belle énergie qu’on a en commun avec Carl et Simon, on a une exigence pour les produits frais et préparés sur place. On ne choisit jamais la facilité : même pour l’ambiance de nos restaurants, on a fait quelque chose de plus élaboré que le fast food moyen.

 

Terence : Penses-tu qu’un jour les burritos seront aussi populaires que les sushis ?

Marc-Antoine : Oui, j’en suis certain ! Il n’y a qu’à regarder la tendance aux États-Unis, où les burritos sont presque aussi populaires que les hamburgers. C’est sûr qu’une culture ça se développe, alors on a une double mission : du monde à « éduquer », et un produit à vendre. Mais on est confiants, car au Québec les épiceries proposent de plus en plus de produits mexicains, les restaurants ont de plus en plus de plats mexicains à leur carte, et on voit même des publicités à la télévision pour des produits comme le guacamole.

 

Zolé! Cuisine Mexicaine
Restaurant rapide Zolé! Cuisine Mexicaine

 

Terence : Parle-moi de votre passage à Dans l’œil du dragon !

Marc-Antoine : C’était une super expérience. C’est un long processus. Les téléspectateurs ne verront que 15 minutes de vidéo, mais ça a été énormément d’entrevues et de préparation. Tout ce que tu dis sur un plateau télé peut être retenu contre toi !

Ça fait drôle de se retrouver face à des personnes que tu as l’habitude de voir à la télévision. On est contents qu’ils aient tripé sur notre projet, ça nous a permis de confirmer qu’on s’inscrit dans une bonne tendance.

La préparation est importante, mais l’humain joue un rôle crucial également. Les dragons ont l’habitude de voir du monde défiler, ils évaluent rapidement s’ils peuvent te faire confiance et si tu es débrouillard. On a beaucoup apprécié Danièle Henkel et Serge Beauchemin, ce sont des gens inspirants.

Cela dit, j’ai aussi beaucoup de connaissances et d’amis dans l’écosystème entrepreneurial québécois, de qui je m’inspire en permanence. J’ai beaucoup de respect pour les entrepreneurs, millionnaires ou non !

 

Zolé! Cuisine Mexicaine
Simon Fortin, Carl Desruisseaux et Marc-Antoine Beauchesne

 

Terence : Mis à part Zolé! Cuisine Mexicaine, quel est ton endroit préféré ou ton commerçant préféré à Québec ?

Marc-Antoine : Au-delà de la bouffe, ce sont souvent les propriétaires qui me font triper sur un commerce. De ce côté-là, j’aime les gars de Pho Tonkinoise, de La Galette Libanaise et d’F+F Pizza. Ce sont tous des gens vrais, avec qui tu peux t’assoir et qui vont te donner l’heure juste !

 

Plus d’information : zolecuisinemexicaine.com • facebook.com/zolecuisinemexicaine

Information sur l’acquisition de franchise : 877-888-8191

Zolé! Cuisine Mexicaine St-Nicolas • 1810 Route des Rivières, Québec

Zolé! Cuisine Mexicaine Ste-Foy • 2336 Chemin Sainte-Foy, Québec

Zolé! Cuisine Mexicaine Vieux-Québec • 1200 Rue Saint-Jean, Québec

 

 

Propos recueillis par Terence Tyr • Photos par Luis Manjarrez • Une initiative Urbz