Caroline et Dany, La Revanche

Caroline et Dany, La Revanche

La Revanche est un café-pub ludique qui s’est donné pour mission de rendre les jeux de société accessibles au plus grand nombre en proposant trois volets : un bar-restaurant qui donne accès à une sélection de plus de 1 500 jeux, une boutique physique et en ligne avec un stock d’environ 500 jeux différents qui s’efforce de proposer les meilleurs prix à Québec, et un service d’animation qui peut se déplacer à l’extérieur pour animer une soirée entre amis ou entre collègues.

On est allés sur place, au 585 du boulevard Charest Est, dans Saint-Roch, pour discuter avec Dany Simard et Caroline Picard : un couple passionné « de jeux et de gens » qui a tout lâché, il y a quelques années, pour lancer La Revanche avec leur associé Michel Bédard, ancien collègue de travail de Dany.

 

Terence : Quelle est la clientèle pour un resto-bar avec un concept bien particulier comme La Revanche ?

Dany : Contrairement à ce qu’on pourrait penser, on n’est pas particulièrement une place pour enfants ou pour geeks ! Il nous tient à cœur de continuer à accueillir des enfants, c’est important pour nous que les familles se sentent les bienvenues, mais ça ne représente pas une grande partie de notre clientèle. Les geeks aussi se font un plaisir de venir jouer à La Revanche, mais la majorité des gens qui nous visitent sont vraiment monsieur et madame Tout-Le-Monde.

Caroline : On a une gamme de jeu assez vaste, ce qui nous permet de satisfaire tout le monde. On a des jeux de party et des jeux d’ambiance pour les gens qui ne connaissent pas nécessairement l’univers des jeux de société et qui viennent juste passer une belle soirée, et on a des jeux plus adaptés aux gamers qui voudraient essayer des nouveautés, et qui n’auront pas de misère à se plonger dans des règles un petit peu plus complexes.

 

La Revanche
Café-pub La Revanche – Crédit photo : Luis Manjarrez

 

Terence : Vous avez sur vos étagères plus de 1 500 jeux de société. Comment vos clients font-ils pour en choisir un ? Quels sont les plus populaires en ce moment ?

Caroline : Lorsque des clients arrivent, ils sont accueillis, puis un animateur se présente à leur table. En fonction du nombre de joueurs, de l’ambiance recherchée et de leurs goûts, l’animateur apporte une sélection de jeux et les présente brièvement. L’animateur met ensuite en place le jeu retenu et en explique les règles.

Dany : On a deux équipes distinctes pour l’animation et pour le service. Nos animateurs sont là pour prendre le pouls de la table et pour conseiller, un petit peu comme des sommeliers, mais pour le jeu !

Caroline : Disons que sur 1 500 jeux, il y en a 30 ou 40 qu’on retrouve très souvent sur les tables. Le plus souvent les gens optent pour L’Osti d’jeu, Privacy, Tue Fourre Marie ou Exploding Kittens !

 

 

Terence : Est-ce que vous passez vous-mêmes beaucoup de temps à jouer ? Quels sont vos jeux préférés ?

Dany : Avant on jouait tous les jours, mais maintenant on a moins de temps pour jouer, alors on essaie de venir ici en famille de temps en temps et on profite des soirées avec les employés, une fois par mois, pour jouer aux jeux qu’on propose. Il y a des nouveautés chaque semaine !

J’aime beaucoup les jeux de bluff, alors je vais nommer Complots, qui se joue avec très peu de matériel. J’aime aussi Dominion, le jeu de deck building par excellence. Il n’est pas trop long, assez accessible, et il n’y a pas deux parties qui se ressemblent !

On peut aussi citer Agricola, qui est un jeu de gestion un petit peu plus complexe, où il faut cultiver la terre et élever des animaux. Dans ce jeu, tu dois prendre des décisions car tu as beaucoup de possibilités mais tu es limité et les choix des autres joueurs t’obligent à adapter ta stratégie.

Pour avoir fait des tournois d’échec dans ma jeunesse, j’aime aussi les jeux dits abstraits comme Quarto ou Quoridor.

 

 

Caroline : Dans les jeux à jouer à deux, mon coup de cœur est Patchwork, c’est un petit bijou. C’est le même auteur qu’Agricola, que j’adore également. À ma grande surprise, j’ai vraiment adoré jouer à Lords of Waterdeep. Notre problème, c’est que quand on a un petit peu de temps pour jouer il faut choisir entre refaire une partie d’un jeu qu’on a aimé ou découvrir un nouveau jeu !

 

 

La Revanche
Café-pub La Revanche – Crédit photo : Luis Manjarrez

 

Terence : Quels jeux conseilleriez-vous à un couple qui veut passer un dimanche après-midi à jouer, en profitant d’un bon chocolat chaud ?

Caroline : Patchwork !

Dany : Dans les jeux spécialement conçus pour deux joueurs, on retrouve aussi Mr. Jack, Kahuna et Jaipur.

Caroline : Si ce sont des gens qui aiment jouer aux échecs, je leur conseillerais Kamisado !

 

 

Terence : Si vous deviez conseiller un jeu à une gang de gars qui veut s’amuser et boire une bonne bière un jeudi soir, ou pour un samedi soir cocktail entre filles ?

Dany : S’ils ne choisissent pas L’osti d’jeu, ils aimeront des jeux d’ambiance comme Mots rapido, un jeu de vocabulaire.

Caroline : Je conseillerais Esquissé ? : tout le monde joue en même temps, il n’y a aucun temps mort et on s’amuse beaucoup en découvrant comment les mots de départ ont été transformés en faisant le tour de la table !

Dany : Compatibility aussi, qui se joue jusqu’à 8. En jouant à ce jeu-là on se rend compte que les gens ne pensent pas pantoute pareil !

 

 

Terence : Vous avez mentionné plusieurs fois L’osti d’jeu, un jeu qui nous vient de Montréal et qui est très populaire au Québec. Avez-vous d’autres jeux inventés au Québec auxquels on peut jouer ou que l’on peut acheter ?

Dany : Quelques-uns. Il y a Gaïa qui a gagné un concours québécois de création. C’est vraiment un bon jeu, pas trop compliqué, de 2 à 4 joueurs. Parmi les éditeurs de jeux québécois, il y a Scorpion masqué qui fait plusieurs jeux. Entre autres, ils ont fait J’te gage que… qui est très connu, et Qui paire gagne qui a été nominé à Cannes cette année.

 

 

La Revanche
Café-pub La Revanche – Crédit photo : Luis Manjarrez

 

Terence : Cela vous donne-t-il envie de créer, un jour, votre propre jeu de société ?

Dany : Ce n’est pas dans les projets immédiats mais ce n’est pas exclu. On va peut-être avoir une idée, ou quelqu’un qui va venir nous voir avec un jeu. On n’est fermés à rien, concernant les jeux de société.

Dans l’immédiat, on est occupés à ajouter une 60ène de places au local. Les gens avaient de la misère à trouver une place le vendredi et le samedi, donc ils vont être contents d’entendre qu’on s’agrandit !

 

Terence : Mis à part La Revanche, quel est votre endroit préféré ou votre commerçant préféré à Québec ?

Caroline : J’ai commencé à faire affaires avec La Maison des 100 Thés. La propriétaire est une femme ultra passionnée. On est nous-mêmes des passionnés de jeux, alors on aime les gens passionnés ! On se fournit en thé chez elle pour La Revanche.

Dany : J’aime beaucoup l’escape game À Double Tour. C’est un beau concept, c’est ludique. J’aime aussi L’Inventaire, et La Planque pour les jeux vidéo. C’est vraiment de belles places, tenues par des passionnés, encore une fois.

Caroline : Et je dirais aussi le Fanamanga, à deux pas d’ici. Beaucoup de nos employés sont clients là-bas. Et à l’intérieur du Fanamanga, il y a la compagnie Malice aux Merveilles qui fait des vêtements incroyables, peut-être un peu geek mais c’est super beau. On a une employée qui arrive toujours pour travailler avec une robe ou une jupe de là-bas !

Dany : Quand on sent la passion dans la place, on aime ça.

 

Plus d’information : larevanche.ca • facebook.com/publarevanche

La Revanche • 585 Boulevard Charest Est, Québec • 418-263-JEUX (5389)

 

 

Propos recueillis par Terence Tyr • Photos par Luis Manjarrez • Une initiative Urbz